Le jeu KROBS, un outil de prévention

La prévention est l’un des objectifs principaux du jeu KROBS. Les messages de prévention qui y figurent ont été discutés avec divers collègues, médecins, infectiologues, microbiologistes, ou épidémiologistes.

 

A titre d’exemple, les messages de prévention liés aux maladies transmises par les tiques ont été validés par Rahel Ackermann, Reto Lienhard et Gilbert Greub, tous trois co-responsables du Centre National de Référence pour les maladies transmises par les Tiques.

Ces messages indiquent qu’il faut à la fois réduire la probabilité d’être piqué par des tiques (en s’habillant de manière adéquate ou en utilisant un spray répulsif) et également s’examiner le soir en rentrant d’une balade en forêt afin de retirer la tique éventuellement présente.

La qualité des messages de prévention véhiculés par le jeu KROBS nous a d’ailleurs permis d’obtenir le soutien de l’Office Fédéral de la Santé Publique (voir page sponsors).

Cependant, afin de contrebalancer l’effet potentiellement anxiogène pour le grand public des messages de prévention transmis par les cartes « activités à risques », nous avons veillé, via les cartes « activités sans risque », à ce que des messages positifs soient également délivrés à la population.

Ainsi, à titre d’exemple, bien que l’eau puisse transmettre certains microbes par aérosols via les brumisateurs et les systèmes de climatisation, des climatiseurs bien entretenus ainsi que que l’eau du robinet ou de la douche figurent parmi les activités non risquées. En effet, ce type d’exposition à l’eau est généralement sans risque pour la santé.

Par ailleurs, nous avons créé dans le jeu des paires de cartes qui représentent deux situations similaires mais dans lesquelles le comportement que nous adoptons déterminera le caractère «à risques » ou « sans risques » de l’activité. En voici deux exemples :

 

 

  • Coxiella burnetii est une bactérie qui peut être transmise par le vent, même sur de longues distances.
    Le risque d’y être exposé , s’il y a des animaux infectés dans le voisinage, dépend du sens dans lequel souffle le vent.

 

 

  • La viande de poulet crue peut transmettre le Campylobacter. L’utilisation d’assiettes avec des compartiments permettant de séparer les salades et autres crudités de la viande crue nous donne la possibilité de manger la fondue bressane (au poulet) en toute sécurité.

Le jeu KROBS, un outil pédagogique

Le jeu KROBS peut servir d’outil pédagogique, pour aider l’apprentissage des étudiants en médecine ou en biologie et des étudiants se destinant à une carrière de technicien en analyses biomédicales. En effet, au début de leurs études, ces  étudiants sont confrontés à un nombre considérable d’agents pathogènes dont ils doivent retenir les noms et les caractéristiques principales : la visualisation récurrente d’une vingtaine de ces agents permet un apprentissage ludique et plus aisé.

 

Listeria monocytogenes
Bartonella henselae
Borrelia burgdorferi
Mycobacterium kansasii

Dans ces exemples, Listeria est violet car cette bactérie est colorée par le « violet de gentiane » lors de la coloration de Gram, la coloration la plus couramment utilisée par les microbiologistes. Par opposition, Bartonella apparaît rose avec cette coloration. Borrelia, quant à elle, n’est pas colorée par la coloration de Gram par contre elle a une forme en spirale, ce qui a amené les microbiologistes à la classer parmi les spirochètes. Enfin, Mycobacterium est rose car cette bactérie est colorée par la fuchsine dans la coloration de Ziehl-Neelsen.

 

 

De plus, le jeu KROBS, avec ses cartes de cinq couleurs différentes, présente de manière simple cinq modes de transmissions principaux (exposition aux animaux, aux tiques, aux aliments souillés, aux aérosols, ainsi qu’à divers pathogènes spécifiques lors de voyages).

 

Pour chacune de ces modalités d’exposition, le jeu met en scène quatre pathogènes. Un nombre choisi pour faciliter l’apprentissage car, de notre expérience, toute liste de microbes en contenant plus de cinq est difficile à assimiler.

Au mois de septembre 2018, nous avons testé cet outil pédagogique lors des travaux pratiques de microbiologie d’une part avec les étudiants de troisième année de l’Ecole Supérieure de la Santé de Lausanne et d’autre part avec une petite fraction des étudiants en médecine de troisième année (passerelle).

L’impact pédagogique du jeu KROBS a aussi été évaluée à plus large échelle à l’aide d’un questionnaire qu’ont rempli les 250 étudiants en deuxième année de médecine avant et après avoir eu l’occasion de jouer avec ce jeu lors des travaux pratiques de microbiologie.
Si le potentiel pédagogique du jeu KROBS est confirmé, une deuxième version présentant 20 microbes supplémentaires pourrait être produite à l’avenir.

Historique

2014 :

  • idée originale de Gilbert Greub.

2015 :

  • préparation d’un dossier de financement intitulé « Playing with microbes » et soumis à la section «rencontre entre la science et la société » (Agora) du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS).
  • subside non accordé, les experts du Fonds National préférant des jeux électroniques (sic).

2016 :

  • première séance de conceptualisation du jeu entre Carole Kebbi, Ulrich Schädler, Sébastien Pauchon et Gilbert Greub.

2017 :

  • obtention de financement par divers sponsors.
  • création du premier prototype du jeu KROBS et amélioration progressive du « game-play » avec l’aide aussi de Bruno Cathala et de Malcolm Braff.

Printemps 2018 :

  • dernières améliorations du « game-play » lors de la journée des créateurs de jeu à la Tour-de-Peilz.
  • édition du jeu avec préparation des dessins par Vincent Dutrait et définition du design des cartes et des jetons par S. Pauchon, C. Kebbi et G. Greub.
  • préparation des règles du jeu et développement du site Internet associé au jeu avec l’aide de l’agence « la Petite SARL ».
  • test du jeu à la ludothèque de la Tour-de-Peilz et de Savigny.

Fin août 2018 :

  • création de la SARL JeuPRO, production du jeu et début de commercialisation.

 

Fin septembre 2018 :

  • le site Internet associé au jeu est public.

 

Vendredi 19 octobre 2018 :

  • le camion livre les jeux à Mollie-Margot, au siège de la société JeuPRO.

 

 

Le jeu KROBS sur Internet et sur les réseaux sociaux

 

  •  Suivez-nous sur Twitter

Premier Tweet par Victor Cid qui a découvert le jeu KROBS lors du congrès de la Société Suisse de Microbiologie à Lausanne (28–30 septembre 2018).

 

#Krobs

#krobsgame

#boardgames

  • Suivez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous en vidéo

 

 

 

 

  • Le jeu est plébiscité par l’Académie Suisse des Sciences Naturelles

 

 

Revue de presse

 

 

Jouons tout autour du monde

 

A Utrecht (Netherlands), une partie entre Adam Polkinghorne (Australia), Emma Harding-Esch (UK), Ming Tang (USA) et Gilbert Greub (Suisse).