Pour en savoir plus - Krobs

Le paludisme

Le paludisme ou malaria est la maladie tropicale la plus fréquente. Elle est causée par un parasite, le plasmodium.

Il existe cinq espèces différentes de Plasmodium qui sont tous présents en régions tropicales et subtropicales : Plasmodium falciparum, Plasmodium vivax, Plasmodium malariae, Plasmodium ovale et Plasmodium knowlesi.
Le plus dangereux est Plasmodium falciparum. La mortalité associée à ce parasite est très importante.
Plasmodium vivax et Plasmodium malariae sont moins dangereux mais peuvent provoquer des malarias tardives plusieurs années après un séjour en zone d’endémie en raison d’un stade de développement particulier du parasite (forme dormante appelée hypnozoite) pouvant persister au niveau du foie.

La malaria pouvant être une maladie grave, il est très important que toute personne voyageant dans une région à risque pour le paludisme reçoive des conseils spécifiques et prenne une prophylaxie contre ce parasite.
Plusieurs médicaments efficaces sont disponibles. Pour un voyage dans une région à haut risque de paludisme, ils sont à prendre de manière préventive avant, pendant et encore après le voyage. Pour un voyage dans une  zone à faible risque de paludisme, il est conseillé d’emporter avec soi un médicament antipaludique de réserve à prendre si des symptômes de malaria apparaissent lors du voyage et qu’il n’est pas possible de consulter un médecin dans les 12 à 24 heures. Pour plus de détails sur la géographie des zones d’endémie de la malaria, consultez la page dédiée du site internet www.safetravel.ch (1).
Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus dans les policliniques, les centres de médecine des voyages, ou chez votre médecin. Ils se trouvent également sur les sites Internet de conseils aux voyageurs (1,2,3,4).
D’autre part, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie régulièrement des rapports très complets sur le paludisme dans le monde.

 

 

La rage

La rage est une maladie causée par un virus (rhabdovirus) qui peut être évitée grâce à la vaccination mais qui est presque toujours mortelle une fois que les symptômes sont apparus. 99% des cas de transmission du virus à l’homme sont dus à une morsure de chien mais les chauves-souris peuvent parfois aussi transmettre la rage.
Cette maladie concerne plus de 150 pays dans le monde et elle fait des dizaines de milliers de victimes chaque année, principalement en Afrique et en Asie.

Comme pour le paludisme, il est important de bien s’informer avant de partir en voyage dans un pays où la rage est endémique.  Des renseignements peuvent être obtenus dans les policliniques, les centres de médecine des voyages, ou chez votre médecin. Ils se trouvent également sur les sites Internet de conseils aux voyageurs dont www.safetravel.ch (1,2,5).

 

 

 

Le moustique tigre

Le moustique tigre (Aedes albopictus) est originaire d’Asie du Sud-Est mais il a été introduit sur tous les continents principalement par le commerce mondial de pneus usagés et des bambous de la chance.
Comme l’indiquent les cartes ci-dessous, ce moustique est de plus en plus présent en Europe (6). En Suisse il est établi au Tessin depuis 2003  et est maintenant considéré comme un insecte indigène dans ce canton. Il est toujours plus résistant aux basses températures et son extension continue, même au Nord des Alpes.

 

 

 

Le moustique tigre peut transmettre, entre autres, le virus Chikungunya, le virus Zika, le virus de la fièvre jaune et le virus de la dengue. Néanmoins, selon l’état actuel des connaissances, les moustiques tigre établis en Suisse ne sont porteurs d’aucun de ces virus et ils ne transmettent pas de maladie.
Pour en savoir plus sur le moustique tigre en Suisse, vous pouvez consulter le projet pilote lancé par l’office fédéral de l’environnement (OFEV) « programme national de surveillance des moustiques-tigre » ainsi que l’article scientifique qui en a été tiré (7).

 

En savoir plus par d’autres sites internet

  1. Conseils aux voyageurs: http://www.safetravel.ch
  2. Conseils aux voyageurs: https://www.swisstph.ch/fr/travelclinic/
  3. Conseils aux voyageurs sur le paludisme: https://wwwnc.cdc.gov/travel/diseases/malaria
  4. Conseils aux voyageurs sur le paludisme: https://www.who.int/malaria/travellers/fr/
  5. Conseils aux voyageurs sur la rage: https://wwwnc.cdc.gov/travel/diseases/rabies
  6. Le moustique tigre: https://ecdc.europa.eu/en/disease-vectors/facts/mosquito-factsheets/aedes-albopictus

 

Références

7. Neteler M, Metz M, Rocchini D, Rizzoli A, Flacio E, Engeler L, Guidi V, Lüthy P, Tonolla M. Is Switzerland suitable for the invasion of Aedes albopictus? PLoS One. 2013 Dec 13;8(12):e82090.