Qui l’eût cru !

La bactérie Listeria monocytogenes se trouve partout dans la nature : l’eau, le sol, les végétaux. Une fois ingérée par les animaux, elle peut se retrouver dans leur lait et leur viande.

Elle est transmise à l’homme par la consommation des produits alimentaires contaminés, souvent d’origine animale :

  • Viande, charcuterie et rillettes
  • Produits laitiers, en particulier les fromages à pâte molle et au lait cru
  • Poisson

La transmission est aussi possible par des produits d’origine végétale, la salade en sachet par exemple.

Listeria monocytogenes peut aisément survivre et même proliférer dans un réfrigérateur. Seule, la cuisson en vient à bout! Soyez donc attentifs à la provenance et à la fraîcheur des charcuteries, des fromages et des sushis que vous consommez.

Elle s’attaque aux plus faibles

Cette bactérie cause la listériose, une maladie généralement bénigne pour les personnes en bonne santé. Celles-ci souffrent de diarrhées accompagnées d’une légère fièvre et ne présentent parfois aucun symptôme. Il en va différemment pour ceux dont les défenses immunitaires1 sont affaiblies (jeunes enfants, femmes enceintes, greffés ou malades sous chimiothérapie anticancéreuse). Chez les jeunes enfants et les personnes âgées, l’infection peut être grave, provoquer méningite2, septicémie3 ou pneumonie et même conduire au décès dans 20% des cas.
D’ordinaire, une femme enceinte infectée par Listeria monocytogenes présente peu ou pas de symptômes. Cela dit, cette infection peut causer une fausse couche ou le nouveau-né peut souffrir d’une septicémie3 ou d’une méningite2. La listériose est due à une bactérie et elle se traite donc avec des antibiotiques5.

Pas de panique!

En dehors de quelques rares épidémies occasionnelles (voir encadré), la listériose est une maladie très rare : environ 80 cas recensés en Suisse chaque année (chiffre OFSP 2017). Elle ne représente que 1% de tous les cas d’infections alimentaires.

 

Des épidémies récentes en Suisse

Listeria monocytogenes a causé une grave épidémie dans le canton de Vaud en 1987 et la mort de 18 personnes parmi les amateurs de vacherin Mont-d’Or, une spécialité locale de fromage au lait cru. Depuis 2003, ce fromage se fabrique en Suisse avec du lait pasteurisé. Une autre petite épidémie a eu lieu en 2005 dans le canton de Neuchâtel avec comme point de départ des tommes de production locale. Deux personnes âgées sont décédées et deux femmes enceintes ont perdu leur bébé lors de cette seconde épidémie.

Consultez rapidement un médecin si vous avez de la fièvre après avoir consommé un aliment suspect.

Défenses immunitaires1 = ensemble des mécanismes (anticorps, globules blancs, …) qui nous protègent des infections.

Méningite2 = inflammation des méninges qui sont les membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière.

Septicémie3 = infection grave caractérisée par la présence de microbes pathogènes4 dans le sang et les organes. On distingue deux types de septicémies : celles dues à des bactéries (bactériémies) et celles dues à des champignons (fungémies).

Pathogène4 = qui génère de la souffrance (du grec pathos). Ainsi, un agent pathogène est un microbe qui cause des maladies.

Antibiotique5 = médicament permettant de tuer les bactéries ou au moins de stopper leur croissance. Les antibiotiques agissent sur les bactéries mais sont inefficaces pour traiter les maladies dues aux virus et aux parasites.