Outre les plages sublimes, les animaux étonnants et les habitants accueillants, en voyage, on trouve aussi :

Des petites bêtes qui piquent…

La plupart des microbes trouvés dans les régions tropicales et subtropicales sont transmis par des insectes qui se nourrissent de sang, comme le moustique-tigre, l’anophèle ou la mouche tsé-tsé.

Evitez donc de vous faire piquer et

  • Dormez sous une moustiquaire imprégnée d‘insecticide.
  • Utilisez des lotions anti-moustiques sur votre peau et des insecticides sur vos vêtements.
  • Portez des chemises à manches longues et des pantalons longs de couleur claire.

…et des aliments impropres à la consommation

Vous échapperez aux microbes qui se transmettent par les aliments souillés

  • En appliquant pour tous les aliments la règle « le faire bouillir, le cuire, l’éplucher ou l’oublier».
  • En ne consommant que de l‘eau minérale en bouteille, même pour vous brosser les dents.
  • En appliquant des règles d’hygiène stricte pour la conservation et la préparation des aliments.

Un homme averti en vaut deux
Avant de partir en voyage sous les tropiques, renseignez–vous sur les risques et les moyens de prévention en consultant les sites spécialisés de conseils aux voyageurs.

Soyez prévoyants!
Si vous prévoyez de voyager dans une région à haut risque de paludisme, prenez un médicament antipaludique de manière préventive. Si vous allez dans une région où le risque est moyen ou faible, emportez avec vous un médicament antipaludique de secours.

Et si malgré toutes les précautions prises, vous avez de la fièvre ou vous vous sentez malade en rentrant de voyage, consultez un médecin sans tarder.