La bactérie Pasteurella multocida fut décrite pour la première fois en 1879 et nommée ainsi en hommage à Louis Pasteur qui lui consacra une partie de ses recherches.

Pasteurella multocida fait partie de la flore normale de la gueule et du système digestif des chats et des chiens.

On la trouve dans la salive de 70 à 90% des chats et de 30 à 50% des chiens, et aussi chez les chevaux, les porcs, les lapins, les rats ou les poules.

 

 

 

Attention aux morsures de chat et de chien

Cette bactérie est souvent transmise à l’homme par la morsure d’un chat ou d’un chien. Trois morsures de chat sur quatre et la moitié des morsures de chien donnent lieu à une infection par Pasteurella multocida. La transmission se fait aussi, mais plus rarement, par une griffure de chat.

 

Des complications sérieuses

Pasteurella multocida cause une maladie appelée pasteurellose. Elle est caractérisée par un gonflement et une douleur intense survenant très rapidement à l’endroit de la blessure. Si elle n’est pas traitée par des antibiotiques1, cette maladie provoque des complications graves et invalidantes qui atteignent souvent les articulations et les os. Elle peut aussi toucher le cœur et provoquer une endocardite2.

Le bon réflexe

  • Ne prenez jamais à la légère une morsure de chat ou de chien même venant de votre animal préféré.
  • Nettoyez abondamment la plaie à l’eau et au savon.
  • Désinfectez-la puis faites un pansement avec une compresse stérile.
  • Dans tous les cas, consultez un médecin. Il vous prescrira si nécessaire des antibiotiques1 qui écarteront les risques d’une grave infection par Pasteurella multocida.

Antibiotique1 = médicament permettant de tuer les bactéries ou au moins de stopper leur croissance. Les antibiotiques agissent sur les bactéries mais sont inefficaces pour traiter les maladies dues aux virus et aux parasites.

Endocardite2 = inflammation de l’endocarde. L’endocarde est la membrane qui tapisse la paroi interne du cœur et qui recouvre les valves cardiaques. L’endocardite est rare mais elle peut être très grave.