Amis ou ennemis ?

Il y a des microbes dans beaucoup d’aliments, c’est normal et ce n’est pas inquiétant.
Les yaourts et les fromages renferment des bactéries, le pain et la bière contiennent des levures qui sont des champignons microscopiques. De plus les moisissures, qui sont aussi des champignons, donnent du goût au camembert et au roquefort.
Ce sont tous des microbes très utiles.

En revanche les denrées alimentaires contiennent d’autres microbes inoffensifs en nombre raisonnable mais qui peuvent devenir dangereux pour la santé dès qu’ils se multiplient. Et les aliments sont les lieux parfaits pour la croissance des microbes.

 

Les aliments que nous achetons sont surveillés

En Europe, la qualité microbiologique des denrées alimentaires est surveillée par les autorités sanitaires.

Grâce aux normes en vigueur et aux contrôles préventifs, le risque est faible de trouver des microbes pathogènes1 en grand nombre dans les aliments que nous achetons.

Encore faut-il que nous ne les laissions pas se multiplier chez nous.

Et à la maison ?

Une bonne hygiène en cuisine, le respect de la chaîne du froid et la cuisson sont nos meilleurs atouts pour tenir sous contrôle les microbes indésirables.

Dans nos assiettes, certaines denrées plus que d’autres peuvent être la cause d’intoxications alimentaires ou d’infections aux conséquences fort désagréables.

Apprenons à connaître les risques pour éviter les ennuis!

 

Les risques

Comment se protéger?

 

 

 

 

 

Wanted

 

 

Pathogène1 = qui génère de la souffrance (du grec pathos). Ainsi, un agent pathogène est un microbe qui cause des maladies.