Trypanosoma brucei est le parasite qui cause la maladie du sommeil.

Mouche tsé-tsé

Il est transmis à l’homme par la piqûre d’une mouche tsé-tsé. Cet insecte se rencontre dans certaines régions d’Afrique subsaharienne où les animaux domestiques (bovins) et sauvages (les antilopes et autres ongulés) constituent le réservoir du Trypanosome.

Les mouches tsé-tsé s’infectent lors d’un repas sanguin sur ces animaux, puis elles transmettent le parasite aux hommes. Ces mouches sont surtout actives le jour et elles peuvent piquer même à travers les habits !

On a le plus de risque d’être piqué par cet insecte, lors d’un safari ou durant des activités comme la chasse, la pêche ou la navigation. Contrairement aux moustiques, les mouches tsé-tsé sont attirées par une stimulation visuelle et non olfactive, les répulsifs anti-insectes sont donc peu efficaces pour les tenir à distance.

Maladie du sommeil

La piqûre de la mouche tsé-tsé est douloureuse et ne passe pas inaperçue. Au début, l’infection ressemble à n’importe quelle maladie : état fébrile, maux de tête, fatigue, douleurs articulaires et rougeur de la peau. Ensuite, le parasite peut gagner le système nerveux central provoquant de la confusion, des troubles de l’humeur et une somnolence, ce qui explique le nom donné à cette maladie.

La première phase de la maladie est assez simple à traiter avec des médicaments antiparasitaires. En revanche le traitement est beaucoup plus compliqué et aléatoire une fois que le système nerveux est atteint. Ainsi plus l’infection est détectée tôt, plus les chances de guérison sont grandes.

Si vous avez été piqué par une mouche tsé-tsé, consultez un médecin sans tarder.

Le cousin d’Amérique

Trypanosoma brucei et Trypanosoma cruzi sont de la même famille. Mais le second vit à la campagne, en Amérique Centrale et du Sud où il est transmis aux hommes par la piqûre d’une punaise suceuse de sang. Il provoque la maladie de Chagas1, généralement bénigne pour les personnes en bonne santé.

Maladie de Chagas1 = maladie parasitaire due à Trypanosoma cruzi et transmise par une punaise hématophage2, dans les zones rurales en Amérique Centrale et du Sud. En général, c’est une maladie bénigne pour les personnes en bonne santé. Des symptômes comme fièvre, fatigue, hypertrophie du foie et de la rate ou douleurs musculaires apparaissent surtout chez les enfants et les personnes dont les défenses immunitaires3 sont affaiblies. Chez environ 30% des personnes infectées, la maladie devient chronique et le parasite endommage le cœur et le système digestif, parfois gravement.

Hématophage2 = qui se nourrit de sang (la racine grecque « phage » signifie « manger »).

Défenses immunitaires3 = ensemble des mécanismes (anticorps, globules blancs, …) qui nous protègent des infections.