Une sorte de grippe

La maladie causée par le virus Chikungunya ressemble à une grippe avec de la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires importantes. Elle provoque aussi des atteintes articulaires très douloureuses et invalidantes, ce qui a valu à ce virus son nom qui signifie    « qui marche courbé en avant » en langue makondé.

La maladie étant causée par un virus, il est inutile de la traiter avec des antibiotiques1. Elle guérit spontanément mais les douleurs articulaires peuvent durer plusieurs semaines.

 

 

Le moustique tigre

Le virus Chikungunya est transmis par le moustique tigre, Aedes albopictus. Cet insecte doit son nom aussi bien à ses rayures noires et blanches sur l’abdomen et les pattes qu’à sa grande agressivité.

Originaire de l’Asie du Sud Est, le moustique tigre est présent sur tous les continents. En Europe, il est bien installé sur le pourtour méditerranéen mais, en raison du réchauffement climatique, son habitat s’étend aujourd’hui jusqu’au au Nord des Alpes.

 

 

Seule la femelle se nourrit de sang. Elle pique durant la journée mais surtout à l’aube et à la tombée de la nuit.

Outre le virus Chikungunya, le moustique tigre peut transmettre une trentaine d’autres virus dont celui de la dengue2, de la fièvre jaune3 ou le virus Zika4.

 

 

 

 

Antibiotique1 = médicament permettant de tuer les bactéries ou au moins de stopper leur croissance. Les antibiotiques agissent sur les bactéries mais sont inefficaces pour traiter les maladies dues aux virus et aux parasites.

Dengue2 = la dengue est une maladie tropicale virale transmise par les moustiques du genre Aedes, qui piquent pendant la journée. Les malades souffrent généralement de fièvre et de maux de tête avec des douleurs dans les muscles et les articulations parfois associés à une rougeur de la peau (rash). La dengue est une maladie bénigne qui guérit spontanément en une dizaine de jours. Des complications graves voire mortelles peuvent survenir. Elles s’accompagnent de saignements spontanés, par exemple du nez ou des gencives ainsi que sous la peau.

Fièvre jaune3 = maladie tropicale d’Afrique et d’Amérique transmise par les moustiques. Elle provoque dans un premier temps fièvre, frissons, douleurs musculaires et maux de tête. Dans les formes graves apparaissent ensuite des vomissements ainsi que des atteintes des reins et du foie. Le coma et la mort surviennent alors dans 50 à 80% des cas. Heureusement, il existe un vaccin efficace contre la fièvre jaune, d’ailleurs obligatoire pour voyager dans certains pays.

Virus Zika4 = transmis par un moustique, le virus Zika provoque une maladie généralement bénigne avec divers symptômes dont de la fièvre, des maux de tête, une éruption cutanée, de la fatigue et des douleurs musculaires et articulaires. Chez les femmes enceintes, ce virus peut en revanche être à l’origine de la microcéphalie, une malformation grave du fœtus qui cause un retard mental.