Le SuperKrobs est une carte particulière du jeu. Multicolore, elle permet à ce « super »-microbe d’attaquer tous les joueurs effectuant une activité à risque quelle que soit la couleur de la carte et donc quel que soit le type d’activité.

Le SuperKrobs a été inventé pour le jeu, dans le but de rendre les attaques et, par conséquent, les épisodes de maladie plus fréquents. Ce sont précisément ces épisodes de maladie qui transmettent des messages de prévention en indiquant de quelle manière on a pu être infecté par le microbe et quelle est la gravité de la maladie que ce microbe provoque.

Dans la vie réelle, il n’existe pas de super microbe comme le SuperKrobs qui peut être transmis en faisant n’importe quel type d’activité. Par contre, le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) provoque une forte diminution des systèmes de défense de l’organisme ce qui permet à d’autres microbes que l’on appelle opportunistes de nous attaquer. Les microbes opportunistes ne sont pas dangereux pour les personnes en bonne santé mais le deviennent lorsque les défenses immunitaires sont réduites.

A part le SIDA, il y a d’autres circonstances dans lesquelles les défenses de l’organisme sont diminuées : par exemple lorsque l’on est enceinte, après une transplantation d’organe ou pendant une chimiothérapie anti-cancéreuse.

On peut donc se représenter le SuperKrobs comme quelque chose (un virus ou autre chose) qui affaiblit nos défenses immunitaires et nous rend vulnérables à tous les microbes.